André-Jacques Auberton-Hervé


André-Jacques Auberton-Hervé

Un porte-drapeau de l'innovation

Smartphones, tablettes et objets connectés marchent tous avec les composants électroniques élaborés par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé (Découvrir le site Andre-jacques-auberton-herve.com sur André-Jacques Auberton-Hervé). En plus des disques en silicium, Soitec a également développé un savoir-faire dans le domaine de l'éclairage LED et du photovoltaïque. André-Jacques Auberton-Hervé prend des décisions stratégiques afin d'assurer le développement de Soitec.

Un patron ouvert au changement

Pour lui, l’Europe a de nombreux atouts industriels et économiques. Tourné vers l'avenir, André-Jacques Auberton-Hervé applaudit les avancées de la révolution 4.0. Pour faire profiter les gens de son parcours, André-Jacques Auberton-Hervé a écrit récemment le livre "De l'audace !".

Un parcours exemplaire

Ses études supérieures, il les fait sur les bancs de la prestigieuse Ecole centrale de Lyon. Au milieu des années 80, au terme de ses études et à l'âge de 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé obtient son doctorat et prend part à des conférences internationales dans les deux domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les matières techniques et les sciences physiques.

Soitec s'est lancée dans le domaine de l'éclairage LED pour fournir plusieurs dizaines de gares en France, en plus de l’énergie solaire mise en place dans les zones les plus chaudes. La France est à la pointe dans le secteur des énergies vertes. Elle l'a par exemple démontré lors de la COP 21. André-Jacques Auberton-Hervé met son expertise au service du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), en tant que conseiller auprès de l’administrateur. André-Jacques Auberton-Hervé appuie la construction de fermes photovoltaïques dans plusieurs pays.